LA PRUNELLE DE MES YEUX

Un film d’ Axelle Ropert
Scénario : Axelle Ropert
Production : David Thion
Musique : Benjamin Esdraffo
Avec Mélanie Bernier, Bastien Bouillon, Serge Bozon, Swann Arlaud, Chloé Astor, Tamar Baruch, Marion Briet

Suisse, 2016, 90′
DCP 2k (1:2,39)
Son : SR-D 
Sortie romande : 05.04.2017
Sortie alémanique :  —
Numéro SUISA : 1011.766

SYNOPSIS
Une fille, un garçon. Elle aime la musique, lui aussi (mais pas la même). Ils se détestent, ils se croisent sans cesse. Et surtout : elle est aveugle, il voit parfaitement. 
Un jour, par provocation, il se fait passer pour aveugle auprès d’elle. 
Ce qui n’était qu’une mauvaise blague dure, l’amour arrive, la situation se complique, et la supercherie va devenir explosive.

« Axelle Ropert en fait un communiqué de victoire. Partant du schéma convenu de personnages d’abord hostiles qui finissent pas s’avouer leur amour, elle y échappe en accumulant les obstacles et les chemins de traverse. Elle fait franchir aux deux héros, grâce en entre autre aux très inventifs Mélanie Bernier et Bastien Bouillon, un océan d’humeur massacrante et d’équivoques avant de nous dire à la dernière image que, vrai ou faux, l’aveugle est amour. »
Jean Narboni, Sofilm

« Le coup est réussi : à la fois moderne et vieux jeu, classiciste et pop, il refait le pari d’un cinéma vivant, écrit en gestes, en actions, en plans et en situations. C’est précieux. »
Théo Ribeton, Les Inrockuptibles