Sister distribution
posterNOTHINGWOOD

NOTHINGWOOD

Un film de Sonia Kronlund
France - 2015 - 86'
SUISA 1012.184
Date de sortie: 06.09.2017

Salim Shaheen, le personnage principal du documentaire Nothingwood, est à la fois un prince de la série Z, un grand cinéaste afghan, dans un pays où la production cinématographique est plus que minime, et le réalisateur le plus prolifique au monde. Ce Ed Wood afghan a 110 films à son compteur. Dans les périodes fastes, il en tourne une dizaine par an. Les Américains ont Hollywood, les Indiens, Bollywood, et les Nigérians, Nollywood. Salim Shaheen est le roi de cette minuscule industrie qu’il a baptisée "Nothingwood". La Française Sonia Kronlund, productrice de l’émission Les pieds sur terre sur France Culture, saisit dans son film la personnalité de celui dont les "superproductions" coûtent 10 000 euros : le caméraman et monteur reçoit 100 dollars par mois, et certains acteurs paient pour y figurer, afin d’inscrire sur leur CV qu’ils ont été les héros d’un film.

« L’équipe de Nothingwood pénètre à l’intérieur des cavités qui abritaient les bouddhas de Bamiyan. Et le film se termine sur une chaîne de monts évoquant l’échine et le crâne fendu d’un dragon fossilisé. Mythe, fiction et réalité se confondent. »
— Antoine Duplan – Le Temps

« Avec justesse et sans surplomb déplacé, Kronlund suit cette bande de joyeux lurons qui tournent avec trois fois rien des films d’action au milieu d’un pays ravagé par la guerre. Le premier motif comique surgit du contraste entre cette frêle intello occidentale qui enchaîne les clopes, toujours à la traîne de son sujet, et l’énergie de Shaheen, bavard intarissable et un peu mythomane sur les bords qui donne le sentiment de contrôler toutes les bouffées de folie et de pittoresque qui se dégagent de lui pour les offrir à la caméra qui le scrute. La vérité et le masque, le documentaire et le cabotinage se mêlent jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une sorte de productivité joyeuse, d’enthousiasme créatif qui contamine tous ceux qui se trouvent sur la route de Shaheen. »
— Jérôme Momcilovic - Chronicart

Avec Salim Shaheen, Sonia Kronlund, Qurban Ali

Scénario Sonia Kronlund Image Alexander Nanau et Eric Guichard
Son Matthieu Perrot et Hassan Shabankareh Montage Sophie Brunet et
George Cragg Production Gloria Films

Rencontre avec la réalisatrice Sonia Kronlund aux cinémas du Grütli :

"C'est un projet que je porte depuis près de 10 ans"